Interview de Laurence Tézier « L’accessibilité » 2/2

Suite et fin de l’interview de Laurence Tézier sur l’accessibilité des sites. Peut-on facilement évaluer l’accessibilité d’un site ?

Oui et non, toutes les informations demandant une mise en place par rapport au contexte. Elles sont difficilement automatisables et demandent une intervention humaine, cependant de nombreux points peuvent être vérifiés par le biais d’outils en ligne.

Existe-t-il des outils permettant l’évaluation ?

Oui, cela va de l’outil dédié comme le validateur de code du W3C, aux outils plus complets, comme les barres d’outils, ou encore des guides comme celui d’Accessiweb qui explique et aide à l’évaluation de l’implantation.

Y-a-t-il des actions simples à mettre en place ou faut il passer par un professionnel ?

Les critères de 1er niveau sont du bons sens, que tout le monde peut appliquer.

Y-a-t-il des normes internationales ?

Tout à fait, elles sont éditées par le W3C (word wide web consortium) et sa« filiale » le WAI (Web accessibilité initiative) qui édite les WCAG (web content accessibility guidelines) pour les développeurs de site..

Un site doit il obligatoirement être accessible ?

Oui si vous faites parti des services de l’Etat, non si vous préférez ne pas diffuser votre information et ne pas bénéficier du potentiel internet.

Peut-on rendre un site accessible ?

Rendre un site accessible est possible, mais il est préférable de prévoir l’accessibilité lors d’une refonte ou d’une création de site. Tout comme le référencement, les coûts seront dans ce cas moins élevés. Pour prendre une image, c’est un peu comme pour un bâtiment : il est plus complexe et plus coûteux d’intégrer un ascenseur dans un bâtiment non prévu pour cela, que de le prévoir à la construction.

Un grand merci à Laurence et rendez-vous le 18 février pour la conférence sur l’accessibilité au service du référencement naturel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.